Projets réalisés

I- Actions positives pour les droits de citoyenneté des femmes et l’égalité des chances au Maghreb 2001-2004 :

Action  formation de jeunes filles à l’exercice de la citoyenneté : Le projet est réalisé en partenariat avec l’IMED, institut méditerranéen de Rome, Le projet est subventionné par la Commission Européenne.
Le projet a été réalisé entre Janvier 2003  et juillet 2004

En savoir plus

II- Le Centre des Droits des Femmes :

Le projet « Centre des droits des Femmes » sera réalisé par l’AFEPEC en partenariat avec l’UGP Unité des Gestion des Programmes -ONGI- de l’Union Européenne et  le ournal El Watan, Entreprise privée SODIMEX, Collectif Algérie Urgence Le Havre/France

Le projet a été réalisé entre Mai 2003 et  juillet 2005

Il consiste en la création d’une maison de femmes envisagée comme un espace de convivialité, d’animation, de rencontres, de solidarité et d’échanges entre femmes autour de leurs problèmes, leurs combats pour leurs droits. Les activités de la maison viseront principalement les femmes de la ville d’Oran et des communes environnantes.

En savoir plus


III – Poursuite actions du projet CDF au niveau du quartier populaire Ibn Sina :

Ce projet sera financé par FNUAP Algérie Fond des Nations Unies pour la Population. Le projet a été réalisé entre Juillet2005 et Novembre 2005.

Dans le cadre du protocole d’accord UNFPA/AFEPEC, il a été décidé de poursuivre et de renforcer l’action entreprise dans le cadre d’un projet précédemment financé par l’Union Européenne portant sur la création d’un Centre de Droits des Femmes envisagé comme un espace de convivialité, d’animation, de rencontres, de solidarité et d’échanges entre femmes, autour de leurs problèmes et combats pour leurs droits.

En savoir plus

 

IV – Solidarité avec les femmes victimes de discriminations et de violences :

Union Européenne, Ambassade du Canada. Le projet a été réalisé entre Décembre 2005 et mai 2007

En savoir plus

 

V – Université Populaire de la Citoyenneté :

L’Université Populaire de la Citoyenneté (UPC) est un projet réalisé par l’AFEPEC en partenariat avec l’Espace Citoyen d’Oran. Il est réalisé grâce au financement de -NED- National Endowment for Democracy

Cette action s’inscrit dans une volonté d’éducation citoyenne et s’adresse aux jeunes, futurs acteurs de la société civile. Elle concerne  une vingtaine de jeunes, filles et garçons et est menée par 5  professeurs de l’université d’Oran.

En savoir plus

 

VI – Projet Information, sensibilisation, mobilisation et organisation autour de l’égalité des droits des femmes et de la non violence :

Ce projet est réalisé en partenariat avec la Commission Européenne délégation Algérie l’UAP Unité d’Appuis aux Programmes -ONGII- de l’Union Européenne

Le projet entend contribuer à la promotion et la diffusion de la culture des droits humains et de la démocratie, la promotion et la diffusion de la notion d’égalité des chances et de la culture égalitaire et citoyenne, le renforcement de l’autonomie des femmes par la prise de conscience de leur potentiel, la connaissance de leurs droits et la reconnaissance des femmes en tant que citoyennes à part entière et de leur apport au renforcement de la société civile et son organisation démocratique.

En savoir plus

 

 
VII – Projet : Formation, information et sensibilisation des jeunes aux valeurs citoyennes, égalitaires et de non violence :

De 2008 à 2012, l’Afepec a mené sur le terrain un projet réalisé en partenariat avec Solidarridad International.

 

Contexte :

La question de l’égalité était portée essentiellement par les associations des droits des femmes, ce qui constituait une limite dans la diffusion de la culture égalitaire et citoyenne. C’est pourquoi l’AFEPEC a, très tôt, tenté de contribuer d’une part à faire prendre en charge cette revendication par d’autres associations et, d’autre part, de mener un travail en direction des jeunes.

Ces actions ont commencé dès 1995 par la mise en place de partenariats locaux avec des associations autres que celles des droits des femmes, et la formation des jeunes leaders. Ces actions se sont concrétisées dès 2003 dans des projets d’éducation des jeunes filles à l’exercice de la citoyenneté des femmes et, en 2006, en partenariat avec l’espace citoyen d’Oran par le lancement d’une université populaire de la citoyenneté visant la formation des jeunes filles et garçons aux valeurs de la citoyenneté active.

Cette expérience a élargi le champ d’intervention aux localités d’Oran, de Mostaganem et de Sidi Bel Abbès et aux axes de la démocratie, des droits humains et de la non violence. Ainsi, des collectifs de jeunes ont commencé à se constituer autour d’actions concrètes.

Ces collectifs, pour être de véritables acteurs de diffusion de la culture démocratique, citoyenne, égalitaire et de non violence, ont besoin d’être organisés et donc formés et renforcés.

C’est pourquoi ce projet constitue une opportunité pour mener à terme cette expérience par la mise en place d’une part d’organisations actives de jeunes à Oran, Mostaganem et Sidi Bel Abbès autour des questions de la citoyenneté, de l’égalité et de la non violence et, d’autre part, d’un réseau (AFEPEC et associations de jeunes). Le renforcement des capacités institutionnelles de l’AFEPEC et des collectifs des jeunes est le seul garant pour la durabilité et l’efficacité de l’intervention et l’organisation de ces actions.

 

 

Le projet entend contribuer à la formation, l’information et la sensibilisation des jeunes aux valeurs citoyennes, égalitaires et de non violence à travers des actions de formation, d’information et de communication (site, production de documents,…), de lancement d’un cinéclub, de mise en place d’associations de jeunes et de réseaux.

 

Le projet vise de manière plus spécifique :

* L’amélioration des capacités institutionnelles de l’AFEPEC et de ses partenaires,

* La sensibilisation et la formation des jeunes à la culture citoyenne, égalitaire et de non violence,

* L’amélioration de l’information, la communication,

* Le renforcement des partenariats existants et la mise en place de nouveaux partenariats avec des associations de jeunes.

 

Les formations sont organisées en ateliers (de un, deux ou trois jours) et en une université d’été de sept (07) jours autour des thèmes comme : la gestion associative, la communication, la gestion de cycles de projet, la recherche de financement, la violence et le genre, les droits des femmes et la citoyenneté, le code de la famille, …

Objectif global :

Le projet vise la formation, l’information et la sensibilisation des jeunes filles et garçons, issus du mouvement associatif, aux valeurs citoyennes, égalitaires et de non violence.

Objectif spécifique 1 : Les capacités institutionnelles de l’AFEPEC et de ses partenaires sont renforcées et améliorées.

Résultats escomptés :

R.1.1. Les capacités de gestion et d’organisation de l’AFEPEC et des partenaires sont renforcées et celles des collectifs des jeunes initialisées.

R.1.2. Les connaissances en matière de communication des jeunes cadres associatifs sont approfondies.

R.1.3. Les capacités d’élaboration, de formulation et de gestion de projet sont enrichies.

R.1.4. Les connaissances en recherche et captation de financement sont améliorées.

Objectif spécifique 2 : Des jeunes filles et garçons issus du monde associatif sont sensibilisé(e)s et formé(e)s à la culture citoyenne, égalitaire et de non violence.

Résultats escomptés :

R.2.1. Des jeunes de l’AFEPEC, des 4 collectifs des jeunes (collectif jeunes et citoyenneté d’Oran, de Sidi Bel Abbès, de Mostaganem et le collectif SOUK d’Oran) ainsi que des membres d’association partenaires sont sensibilisés et formés, et les contacts sont renforcés.

R.2.2. Un cinéclub est créé pour sensibiliser la jeunesse oranaise.

R.2.3. Des femmes sont formées et sensibilisées sur leurs droits.

Objectif spécifique 3 : L’information, la communication et la dissémination sont améliorées.

Résultats escomptés

R.3.1. Le site web -récemment créé- fonctionne, diffuse une large information et a un impact sur des associations, des femmes, des jeunes filles et garçons, des médias, des institutions, des universitaires, des praticiens(ne)s du droit, des psychologues, des médecins,….

R.3.2. La communication institutionnelle et des projets de l’AFEPEC est améliorée par la création d’outils.

Objectif spécifique 4 : Les partenariats existants sont renforcés et de nouveaux partenariats avec des associations de jeunes sont mis en place.

 

Résultats escomptés

R.4.1. La diffusion de l’information et de la communication aux différentes associations membres du réseau est assurée (mise en place d’un point focal).

R.4.2. Les réseaux existants sont renforcés par l’amélioration de leur fonctionnement.

R.4.3. Quatre associations de jeunes sont créées (chaque association correspond à un collectif).

R.4.4. Un nouveau réseau ouvert ayant comme base l’AFEPEC et les quatre (04) collectifs de jeunes est mis en place.